* 27 octobre – Inch’Allah, Donald !

Brèves des jours précédents

* 27 octobre – Inch’Allah, Donald ! Continuons notre petit tour d’horizon des coins du monde où l’on souhaite la réélection du président Trump. Le Golfe en est un, en dépit des mesures d’interdiction de territoire adoptée par l’administration républicaine contre des pays musulmans.

C’est en Arabie que Donald Trump a choisi d’aller pour son premier voyage officiel à l’étranger, en mai 2017. A Riyad, le nouveau président s’est livré à une attaque virulente contre l’Iran, ‘’suppôt du terrorisme ‘’, pour le plus grand bonheur du roi Salmane et de son trouble héritier, le prince Mohammed ben Salmane (MBS). Le royaume d’al-Saoud a passé illico 380 milliards de dollars de contrats avec Washington, dont 110 milliards pour l’armement. A partir de là, on a ignoré, à Washington, ce qu’il peut y avoir d’injuste ou de cruel dans la conduite du Royaume. De sorte que les dirigeants saoudiens se sentent intouchables et bénéficiaires d’impunité. Et ceci, quand bien même, trois ans plus tard, les contrats mirobolants annoncées par le milliardaire misanthrope se sont évaporés, beaucoup ne se résumant qu’à de vagues lettres d’intention sans suite.

Quand Riyad, à la tête d’une coalition militaire sunnite a envahi le Yémen pour y traquer les miliciens chiites (supposés proches de l’Iran), D. Trump a fait veto, à trois reprises, aux résolutions du Congrès visant à suspendre les livraisons d’armes à l’Arabie saoudite et aux Emirats. De même, lors du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 2 octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, le prince MBS a bénéficié de la mansuétude entière du président américain, qui n‘a pas hésité à récuser les preuves à charge avancées par sa CIA.
Alors, quand, lorsqu’en novembre 2019 (débat de la primaire démocrate), ils entendent, Joe Biden semoncer Riyad, et parler, s’il est élu, de ‘’mettre fin à la vente de matériel militaire utilisé pour tuer des enfants’’, et même de  »faire payer le prix’’ … à ‘’ l’État paria’’ des Saoud, comme un seul homme, l’Arabie et les Emirats Unis votent Trump.

Voilà ce qu’on appelle partager les mêmes valeurs et s’y tenir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s