L’Ours Géo estive en août

Août, c’est le vide sidéral. Géo ne va pas rédiger ses brèves pour ses rares lecteurs encore sur le turf. Vous savez bien que notre plantigrade à lunettes n’hiberne jamais (il reste seulement au chaud). Alors, il estive, le temps de se ressourcer, d’approfondir sa pensée et de ressurgir plein de peps, en septembre. Du fond de son hamac, il vous souhaite du bonheur géopolitique, tant que le fond de l’air voudra bien tourner rond.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s