* 8 octobre. L’Europe citoyenne en marche (?)

Depuis la mi-septembre, des panels de citoyens se réunissent dans les locaux du Parlement européen à Strasbourg, afin de débattre de l’avenir de l’UE. Ces assemblées de citoyens tirés au sort prennent modèle sur la convention citoyenne réunie à l’initiative du gouvernement français pour tracer des perspectives et préparer des mesures nouvelles sur le climat. On sait bien que l’accueil est parfois mitigé l’égard de cette formule de représentation directe de la société civile, qui n’a pas force exécutive. Sans chercher à en magnifier l’ambition ni les moyens, elle peut faire émerger des propositions de caractère législatif que les parlements s’estiment tenus de reprendre à leur compte. C’est en tout cas une des rares formules simples et disponibles qu’on ait actuellement pour revivifier la démocratie et rapprocher la grande politique des gens. Une autre, à laquelle il sera fait recours, consiste à porter le débat vers eux, là où ils vivent.

C’est la vocation explicite des recommandations que présenteront, jusqu’à la mi-octobre, les citoyens ordinaires participant à la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Quatre panels thématiques, représentatifs de toutes les classes d’âge, de la parité et des 27 nationalités, se réunissent en trois sessions, du 17 septembre au 17 octobre. D’autres sessions auront lieu en ligne en novembre et finalement, entre décembre et janvier, dans différentes villes européennes. Ces panels de 200 personnes environ assistées par des experts indépendants, seront initiés à l’ensemble des idées nouvelles qui ont émergé depuis l’origine du processus, que ce soit au cours des événements organisés dans toute l’UE ou via des consultations en ligne. Les thèmes attribués aux panels ne sont pas exclusifs d’autres sujets que les participants voudraient soulever. En voici la liste :

Panel 1 – Une économie plus forte, justice sociale et emplois / éducation, culture, jeunesse, sport / transformation numérique

Panel 2 – Démocratie européenne / valeurs et droits, état de droit, sécurité

Panel 3 – Changement climatique, environnement / santé

Panel 4 – L’UE dans le monde / migration

Il faut souhaiter que la Conférence sur l’avenir de l’Europe accouche de propositions convaincantes auxquelles il pourra être donné suite. Les panels de citoyens européens pourraient alors faire jurisprudence à l’avenir. Au-delà de son objet important, elle mérite une publicité, qui donne envie à plus d’Européens de s’exprimer sur leurs attentes et leur rôle dans l’Union européenne, dans l’idée de mieux affronter défis à venir. Elle devrait inspirer au Parlement européen, à la Commission et au Conseil un élan pour mieux les servir et pour renforcer la confiance, ce catalyseur de l’action dont toutes les institutions politiques souffrent de déficit chronique. Les piliers de l’UE s’y sont engagés… maintenant la vigilance citoyenne fera la différence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s