* 5 janvier – Tournez, Kazakhs ! 

Le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a décrété l’état d’urgence pour 15 jours, à Almaty, capitale économique du Kazakhstan, et dans la province de Mangystau. Il a aussi limogé, mercredi, le gouvernement du Premier ministre, Askar Mamin, en réaction aux manifestations monstres qui agitent, notamment, la province d’Almaty. L’origine des troubles semble être la hausse soudaine des prix du gaz. La région pétrolifère de Mangystau dépend économiquement du GNL, pour les transports comme pour le commerce alimentaire tous deux déjà affectés par la crise du coronavirus.

Un groupe de manifestants aurait pénétrer dans un bâtiment ministériel. Plus de plus de 200 arrestations ont été opérées. La veille, les autorités avaient tenté de calmer le jeu en concédant une réduction du prix du GNL, le fixant à 50 tenges (0,1 euro) le litre, contre 120 au début de l’année. Cela n’a pas suffi. Il est fort possible que ce foyer de contestation soit maté par une vigoureuse répression policière. Mais celle-ci risque aussi de politiser et donc de pérenniser les troubles, à plus long terme.

Après la révolution orange de 2014, en Ukraine, le soulèvement de la population en 2020, en Biélorussie, la guerre autour du Haut Kahraba entre Arménie et Azerbaïdjan, l’on constate une désagrégation rampante de ‘’l’Etranger proche de la Russie’’, devenu instable. A l’Est de la Fédération russe, le Kazakhstan en est, de loin, l’élément majeur. Son territoire est immense, incomparable aux autres ‘’républiques d’Asie centrale’’. C’est aussi un voisin et partenaire économique de la Chine. Ses riches ressources comme ses infrastructures sont d’importance stratégique. Pour moitié, sa population est composée de Russes ethniques.

Son entrée en ébullition est donc un nouveau coup du sort, malvenu et très sensible, pour Moscou. Attendons voir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s