1 – Brèves (Point géopolitique du jour)

* 21 mai – Appel d’Amnesty International : « Le 26 mai, le taux d’abstention risque d’être élevé. Tout indique que la peur de l’étranger, du terrorisme, de la précarité, vont être des armes de séduction massives utilisées par certains pour attirer des citoyens inquiets. En Pologne, en Hongrie, en Italie et aussi en France, des responsables politiques remettent en cause nos valeurs fondamentales, divisent et stigmatisent en prétendant vouloir protéger la nation. Une Europe respectueuse des droits humains reste pourtant un idéal défendu ardemment par la société civile. Les députés européens  ont pour leur part un rôle majeur dans la protection et l’avancement des droits humains, en Europe, mais aussi en France, ou dans leur déconstruction. De nombreux citoyens, y compris les plus jeunes, se mobilisent pour redonner du sens à l’idéal européen en défendant les principes qui l’ont fondé : solidarité entre les peuples, respect des libertés fondamentales, équité ».                                                                                OK, y’a plus beaucoup d’auditoire pour entendre ça, mais c’est pourtant vrai !

 * 20 mai – Lombok (Indonésie) Félix Dorfin, un français de 35 ans,  été condamné à mort par le tribunal de Mataram, ce lundi 20 mai 2019, pour trafic de drogue. Le parquet  n‘avait requis « que » vingt ans de prison et une amende de 700 000, dollars, mais le juge a été au delà, pour faire un exemple. Il rejoint das le  »couloir de la mort » son compatriote, Serge Atlaoui. Le président indonésien est civil et plutôt démocrate. Il vient d’être réélu. Mais la peine de mort lui tient lieu de coquetterie machiste, elle nourrit sa popularité. Quel gâchis !

* 19 maiLe Seawatch III, navire d’une ONG humanitaire allemande a osé débarquer 43 naufragés en Sicile. Les autorités italiennes arguant de leur politique d’interdiction du patrouillage en Méditerranée saisissent le bâtiment. En tel cas, le droit maritime implique illico le débarquement des passagers. Débarquement qui rend fou de rage Matteo Salvini, qui engueule son collègue ministre des transports. On vous le disait : les exilés sèment la crise !

* 17 mai – « Avant même les résultats des élections européennes, on peut affirmer que l’influence française va encore régresser à Strasbourg », dixit Le Point. « Attribuer une victoire nationale à Emmanuel Macron ou à Marine Le Pen, c’est passer à côté de l’essentiel : la France a déjà perdu les européennes ! Mais elle est habituée, c’était déjà le cas lors du précédent scrutin il y a cinq ans… En juin 2014, le Front national avait envoyé à Bruxelles 24 députés sur les 74 sièges réservés à la France, amputant d’emblée de 30 % l’influence française à Strasbourg. En effet, les députés FN ne comptent pour rien dans l’hémicycle européen ». Si, quand même, à nous faire compter pour rien, nous Français !

* 16 mai – On n’entend plus d’écho des printemps algérien et soudanais. A Alger, après les services secrets et les oligarques liés au clan Bouteflika, c’est à des personnalités nettement plus démocratiques que s’en prend la justice. L’arrestation de Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs, inquiète l’opinion publique. Le chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah, à l’origine du durcissement sécuritaire en cours, ne réglerait-il quelques comptes sur le dos de la revendication populaire de changement ? La tournure des évènements est comparable, à Karthoum, où l’armée a tiré sur la foule. Attendrons-nous l’arrivée de fugitifs persécutés à nos portes pour dire quelque chose de plus intelligent que  »la frontière est fermée ! » ?

* 14 maiDétroit d’Ormuz: 2700 pétroliers y transitent chaque année. L‘Iran en aurait-il fait  »saboter » quatre, récemment à Foujeyra ? Tempête dans un verre d’eau ou vraie alerte, l’enquête, de toute façon, ne dira rien. Il y a comme une envie d’en découdre, du côté américain.

* 13 maiSyrie: Les djihadistes de Hayat Tahrir Al-.Cham – HTS, ex-branche syrienne d’Al-Qaida – ont lancé hier un appel à prendre les armes pour défendre leur bastion d’Idlib. Depuis deux semaines, l’aviation russe et les forces de Bachar Al-Assad  s’acharnent à bombarder cette zone  »rebelle » syrienne abritant une population civile de trois millions d’âmes. L’offensive piétine un accord Turquie-Russie de septembre 2018, qui sanctuarisait Idlib en zone tampon, exempte de toute opération militaire. Selon les Nations unies, l’offensive a fait 180 000 déplacés en 10 jours. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) fait état d’au  moins 120 morts. S’ils devaient un jour échouer jusqu’en Europe, les survivants – femmes et enfants en tête – seraient-ils reçus en islamistes, terroristes, parasites ou acteurs du  »grand remplacement » ? 

* 12 mai –  Trois journalistes harponnés par la DGSI pour  »compromission du secret de la défense nationale ». Leur crime ? Avoir diffusé un rapport  »secret défense » de la DRM déniché par Disclose et qui établit, cartes à l’appui, que les armes françaises vendues à l’Arabie saoudite et aux Emirats Arabes Unis sont techniquement utilisables contre les populations civiles du Yémen. On le savait, mais nos militaires font mentir notre président … à moins qu’ils soient seulement lassés de voir la politique extérieure de la France dictée par les ingénieurs généraux de l’Armement, en leur faisant porter le chapeau à eux. Le commerce, que voulez-vous, prime sur nos vrais intérêts de défense et sur le droit international ! Rien de nouveau. 17 ONG et le monde des media dénoncent les  »menaces pesant sur la liberté de la presse » en France. Certes. Mais est-plus ou moins grave que d’être citoyen d’un pays présumé complice de crimes de guerre ? Spleen…

* 11 mai – Lu, dans Le Point :  »Quand l’Europe ouvre la bouche, c’est pour bâiller ». C’est ce qu’écrivait  François Mitterrand, en 1977, dans l’hebdomadaire socialiste Unité.  »Quarante-deux ans plus tard,  quand on parle de l’Europe, ce sont les Français qui bâillent. La campagne des européennes débute vraiment, mais le scrutin du 26 mai ne semble intéresser que les candidats – pas moins de 34 listes ! » Je m’endors …

* 10 mai – Les Etats-Unis portent à 25 % leurs droits de douane sur 5 700 produits chinois, empochant un bonus de 200 mds de dollars (178 mds d’€uros). Aussitôt, la Chine annonce des « contre-mesures adaptées », sans autre précision. Trump la menace d’ imposer à  25 % d’autres biens chinois non-taxés, ce, pour un montant de 325 mds de dollars. Autant le commerce mutuellement accepté consolide la paix (n’en déplaise aux prophètes de l’autarcie), autant les bras de fer, les sanctions ad eternam, les blocus commerciaux, comme armes de domination, attisent les guerres à venir.Voyez les années 1930!

* 10 mai – Des canons français  »César » embarqués au Havre (ou ailleurs): destination l’Arabie Saoudite ! L’ACAT dénonce une nouvelle violation, par la France, du Traité sur le Commerce des Armements, de la directive européenne éponyme, du droit humanitaire …  »Pas de problème », dixit le Président (depuis la Roumanie), il s’agit de  »soutenir un pays allié, luttant contre le terrorisme ». Une alliée,… la patrie du wahabisme, principal source de financement du jihadisme salafiste à travers le monde ? Terroristes, les houtis, qui sont chez eux et défendent des intérêts qui nous échappent largement ? Terroristes, les millions de civils yéménites occupés, affamés et bombardés depuis quatre ans, par des armes (notamment) françaises ?

– Nuance. Les armes en question sont, certes, déployées sur la ligne de front du Yémen. Mais le très pacifique et éthique régime du prince Salman (que beaucoup qualifient d’assassin) a rassuré notre magistrat suprême : en principe, ça tape sur des agglomérations mal-pensantes, pas spécifiquement sur des êtres humains civils. Ouf ! Si la France contribue à des crimes de guerre, c’est uniquement parce qu’on a omis de l’en informer précisément… voilà qui la dédouane,  »à la connaissance », tout aussi incertaine, de Mme Parly !

* 9 mai – Bonne et heureuse Saint Schuman, les amis ! Aujourd’hui, on est censé célébrer l’anniversaire de  notre brave vieille Europe, qui a l’âge de nos grands-mères.

– Pour l’occasion, la majorité présidentielle publie  son programme en vue des élections au Parlement de Strasbourg. Deux  »engagements » tirés du lot : (1) une « Europe verte », dont la transition serait financée par une banque européenne sur le climat, … branchée sur la BEI ?;  (2) un financement européen des infrastructures et services nécessaires à l’accueil des demandeurs d’asile, par compensation dans l’attribution des fonds structurels, entre les Etats-membres de l’UE ouverts aux exilés et les plus rétifs, ceux retranchés dans leur identité   »chrétienne » (pas très chrétienne, en fait !). Bonus : les expulsés du monde devraient pouvoir postuler une protection auprès du pays européen de leur choix. On rêve de voir disparaître l’absurdité suprême du règlement de Dublin. Doit-on croire que le projet présidentiel de voir se rallier à lui la sphère « ni gauche, ni droite » des députés européens ne finira pas en coup d’épée dans l’eau ?

* 8 mai – L’administration américaine dénonce des  »attaques imminentes » de l’Iran contre ses intérêts au Moyen-Orient. De son côté, la République islamique adresse aux Européens une injonction à lever, sous 60 jours, les restrictions pratiques entravant le fonctionnement des secteurs pétrolier et bancaire iraniens, en conséquence du blocus américain. Dans la négative, Téhéran renoncerait à certaines auto-limitations de son programme nucléaire, acceptées lors de l’accord de juillet 2015 (dénoncé par l’administration Trump). Les Européens rejettent l’ultimatum. Bien ! Est-ce que quelqu’un comprend ce jeu de bluff ? Ne serions-nous pas l »’idiot utile » des protagonistes ?

* 7 maiCaracas. La tentative de Juan Guaido de rallier à lui les forces armées semble avoir fait long feu. Malgré l’aide humanitaire dépêchée par les Etats-Unis – dont ils ont férocement besoin – les opposants vénézuéliens hésitent à jouer le rôle de la piétaille, pour Trump. Un point marqué par le calamiteux Nicola Maduro, qui, comme son alter ego nord-coréen, n’hésite pas à secouer le cocotier américain, pour en tirer une riche moisson de bourdes. Un message capté par Téhéran ?,  par la Chine ?, par l’Europe ?

* 6 Mai – Début du Ramadan. Jeûner est un acte d’intériorisation et d’autodiscipline. Respect. C’est aussi une façon de prendre soin de sa santé. Respect, encore. Que ce soit carême ou détox, c’est intime et ça se doit de rester discret. Alors, en faire un spectacle, une obligation pour les autres et quasiment un motif de guerre civile, c’est d’une stupidité sans nom (ou alors, nommée « hypocrisie »). Quels que soient leur origine, nationalité ou croyance, qu’on laisse en paix ceux qui continuent de s’alimenter normalement, parce que l’abstinence ne leur apporte rien de bon ! 

* 6 mai – Les Etats-Unis envoient le groupe aéronaval du porte-avions USS Abraham Lincoln croiser au large de l’Iran. Pour punir Téhéran d’avoir rompu ses engagements de modération nucléaire… Il pourrait y avoir une alerte de ce côté là mais cela ne dit pas tout. Le locataire de la Maison Blanche qui a renié, l’an dernier, la  »paix » conclue avec la république islamique en juillet 2015, s’ingénie à pousser à la faute le régime des mollahs et étrangle son économie par impérial caprice.   

– Les programmes nucléaire et balistique iraniens sont, certes, préoccupants. Mais avouons que la France de la IVème République, du général de Gaulle et même celle de Jacques Chirac ont vécu le même genre de  »cavalier seul nucléaire » que l’Iran, condamnations onusiennes y compris. Ce pays de 80 millions d’âmes revendique une stature stratégique pas moindre que celle de la Corée du Nord. Trump ne chercherait-t-il pas aussi à  bichonner Netanyahou, l’ami intime qui a toujours besoin d’une « bonne petite guerre » pour contrôler son gouvernement ? Ou alors, à faire savoir à Kim Jong-Un que ses frasques balistiques seront « payées » par d’autres, par cette jeunesse iranienne éduquée et plutôt sympa ? … à marquer le début du ramadan ? … à faire peur à Maduro ?…  juste à se faire plaisir ?  A quand la canonnière USS Trump descendant le Yang-tsé, pour pulvériser l’industrie chinoise et tuer dans l’œuf la 5 G version Huawei ?  « Tintin au Congo » parait hyper-progressiste, en comparaison !

* Pâques 2019 – On reste dans la géopolitique. Mais l‘Ourson, on vous l’a dit, a grandi, depuis 2015. Son regard sur le monde est plus grave mais il reste humaniste (il ne fait pas de différence entre humain et ours) et optimiste. Le nom de domaine de son blog a évolué. Il profite du nouveau support pour ouvrir une page de  »brèves ». Un fil de pensée au jour le jour, qui fait l’école buissonnière… Le produit le mieux mouliné est à trouver dans les articles. L’Ourson a grandi. C’est désormais « l’Ours »… le monde continue à tourner dans l’urgence.

* Avril 2019 – Notre Dame s’est en partie consumée. Emotion initiale légitime et sincère, même pour l’Ours. Mais la restauration va aller bon train et le patrimoine va être sauvegardé. Ouf ! En attendant, certains en profitent pour se faire mousser et pour jouer les sauveurs admirables (élus ou fortunés). La discrétion n’est pas au rendez-vous et beaucoup de médias nous  »décervellent » avec leur buzz assourdissant. Pourtant, le monde et ses misères sont toujours là. Quand va-t-on être autorisé à se réveiller ?

* Avril 2019Baghouz, le dernier bastion de Daech, est tombé. Bravo, les Kurdes ! Une grosse centaine de jihadistes français reste sur le carreau, sous contrôle des libérateurs… Que ceux-ci se débrouillent, l’Etat n’en veut plus. Il est vrai que la plupart des terroristes masculins sont morts au combat (en France, c’est généralement aussi le cas de ceux qui ont été pris sur le fait). La justice française n’est pas l’enfant  chéri de la lutte anti-terroriste et elle peut rarement demander des comptes quand la mitraille l’a précédée. D’ailleurs, c’est aussi vrai pour leurs épouses qu’on ne veut pas voir rentrer. Drôle de façon de remercier les Kurdes, eux-mêmes menacés par les tanks d’Erdogan. Et les enfants ?  Peut-être, au cas par cas… pour les plus jeunes, si les grands-parents font du tapage médiatique et que les services sociaux daignent répondre à l’appel… On se croirait revenu  en 2016 et  à l’esprit de la  »déchéance de nationalité ». Que le Moyen-Orient se débrouille avec les rejetons français !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s